jeudi 23 janvier 2014

Le Noël d'Hercule Poirot, Agatha Christie

Résumé : Pour la première fois depuis vingt ans, le vieux Simeon Lee a décidé de réunir tous ses enfants pour les fêtes de fin d'année. Le 24 décembre, on le trouve sauvagement assassiné dans sa chambre. Tout le monde, évidemment, détestait ce vieillard cynique  : Alfred et sa femme pour la tyrannie qu'il exerçait sur leur couple, Harry pour les humiliations dont il abreuvait sa mère, George pour la rente - trop parcimonieuse à son goût - qu'il lui sert, Harry, le fils prodigue, pour le mépris dans lequel il le tient. Et puis il y a ce mystérieux M.Farr qui vient d'Afrique du Sud. Et la jeune Pilar, la petite-fille espagnole qui a déclaré froidement que, si elle avait un ennemi, elle n'hésiterait pas à lui trancher la gorge. Le vieux Simeon n'aurait pas dû faire part devant tout le monde de son intention de modifier son testament, il n'aurait pas dû faire cette scène détestable à ces enfants réunis, et il n'aurait peut-être pas dû faire étalage de ses diamants devant Pilar...







Mon avis :

J'ai terminé mes lectures de Noël avec Madame Agatha Christie. Cette fois ce n'est pas une nouvelle rencontre mais la découverte d'un de ses romans que je ne connaissais pas - je suis bien loin d'avoir lu toute sa bibliographie-.
Dès la dédicace, le ton est donné. Moi qui avait été un peu déçue dans mes deux dernières lectures de ne pas avoir eu de bonne scène de crime "spectaculaire" (et même, pas de scène de crime du tout dans Le mystère de Noël), la promesse de l'auteur à son beau-frère de renouveler avec ses anciennes intrigues aux meurtres sanglants m'a rassuré.  Dès lors, il ne me tardait plus qu'une seule chose, arriver enfin à cette scène de crime et je ne fut pas déçue.  La mise en scène est, encore une fois, à l'image de ces mystères impossibles à résoudre qui ont fait le succès d'Agatha Christie. 

Le scénario n'a, en soit, rien d'extraordinaire mais est efficace. A l'occasion des fêtes de Noël, un vieil homme veuf décide de réunir tous ses enfants. Exploit remarquable, d'autant qu'il n'a pas vu l'un d'entre eux depuis plus de vingt ans. Sadique et rongé par l'ennui, il décide de se jouer d'eux et de leur cupidité.Jusqu'au soir où on le retrouve mort, vraisemblablement assassiné.

Agatha Christie possédait le talent de nous faire tourner chèvre. Je n'ai eu de cesse, tout au long du roman, de soupçonner tour à tour la quasi totalité des personnages. 

Un conseil de lecture ? Ouvrez bien les yeux, rien n'est écrit au hasard !

L'écrivain sème au fil des pages les indices nécessaires à la résolution de l'enquête et c'est avide de réponse que nous les collectons et les assemblons aux précédents.

Encore fois, le style de l'écrivain est fluide et agréable, les chapitres rythment parfaitement le roman, si bien qu'on ne voit pas le temps défiler.  

S'il faut lui trouver un défaut, et se serait bien pinailler, c'est qu'à force de lire des Agatha Christie, on s'habitue inconsciemment à son raisonnement et les clefs de la solution nous viennent plus rapidement. Pourtant, je n'ai jamais réussi à résoudre entièrement une des ses énigmes ...Challenge accepted !

Ce n'est pas là son meilleur roman, mais il est largement au dessus du niveau de certaines séries "policières". Lâchez-donc vos télécommandes et retournez aux sources. Découvrez ou redécouvrez cet écrivain qui a bouleversé le genre et qui fut surnommé - et pas à défaut- "La reine du crime".



Personnages : 3/5
Style : 4/5
Suspence : 4/5
Scénario : 4/5

Le Noël d'Hercule Poirot, Agatha Christie: 15/20




    Plume de crime-


    • Agatha Christie
      Le Noël d'Hercule Poirot 
      Poche: 222 pages
      Editeur : Le Livre de Poche (5 juin 1971)
      Collection : Policier / Thriller